FREE ANGELA

FREE ANGELA.jpg

Fiche technique

Durée : 1h39

Année : 2013

Genre : Documentaire

Réalisation : Shola Lynch

Scénario : Shola Lynch 

Image : Bradford Young, (des Reconstitutions) et

Sandi Sissel (des interviews)

Son : Mark Burton, Sarah Chin, Alexandra Gallo,

Emmanuel Germond, Dimitri Tisseyre, Olivier Virmont
Montage : Marion Monnier - Lewis Erskine

Production : De films en aiguille (GoGoGo Films) & Realside productions (USA)

Co-production :  Direct Cinéma- Overbrook - Will Smith / Rock Nation - Jay Z

Distributeur : Jour2fete

Vendeur : Elle Driver

Financements : Direct 8, La Région Ile-de-France, Canal +, The Ford Foundation, Black Entertainment Television Networks, Tribeca All Access, Procirep - Angoa, New York State Council on the Arts, Paul Newman Foundation, The Independent Television Service, The Corporation for Public Broadcasting, The Sundance Institute Documentary Film Program

Synopsis

Free Angela And All Political Prisoners raconte l’histoire d’une jeune professeure de philosophie, née en Alabama, issue d’une famille d’intellectuels afro-américains, politiquement engagée. Durant sa jeunesse, Angela Davis est profondément marquée par son expérience du racisme, des humiliations de la ségrégation raciale et du climat de violence qui règne autour d’elle. Féministe, communiste, militante du mouvement des droits civiques aux États-Unis, proche du parti des Black Panthers, Angela Davis s’investit dans le comité de soutien aux Frères de Soledad, trois prisonniers noirs américains accusés d’avoir assassiné un gardien de prison en représailles au meurtre d’un de leur codétenu. Accusée en 1970 d’avoir organisé une tentative d’évasion et une prise d’otage qui se soldera par la mort d’un juge californien et de 3 détenus, Angela devient la femme la plus recherchée des États-Unis. Arrêtée, emprisonnée, jugée, condamnée à mort, elle sera libérée faute de preuve et sous la pression des comités de soutien internationaux dont le slogan est FREE ANGELA !

Devenue un symbole de la lutte contre toutes les formes d’oppression : raciale, politique, sociale et sexuelle, Angela Davis incarne, dans les années 70, le « Power to People ». Avec sa coupe de cheveux « boule » et sa superbe silhouette elle lancera, malgré elle, la mode « afro », reprise à cette époque par des millions de jeunes gens. Quarante ans plus tard, à l’occasion de l’anniversaire de l’acquittement d’Angela Davis, Shola Lynch, avec Free Angela And All Political Prisoners, revient sur cette période cruciale de la deuxième partie du XXe siècle. Toujours engagée, militante abolitionniste, l’icône Angela continue le combat. 

 
 
 

Sholah LYNCH

Elle est née à Austin Texas en 1969 et a grandi à New York. Elle est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Amérique de l’Université de Californie, Riverside, et d'une maîtrise en journalisme de l’Université Columbia. 

Sportive accomplie, elle a remporté de nombreuses courses.
En 2004 elle réalise Shirley Chisholm’72 Unbought & Unbossed, Free Angela And All Political Prisoners est son second film. 

GoGoGo Films_Shola Lynch_FREE ANGELA.png
 
OFFICIAL SELECTION - BFI London Film Festival - 2012(1).png
OFFICIAL SELECTION - Toronto International Film Festival - 2012(1).png

Critiques

Télérama

"Impeccablement construit à partir d'archives, Free Angela se regarde comme un thriller politique où s'enchevêtrent les luttes raciales, le militantisme noir, mais aussi une incroyable vague de fierté internationale »

L'Humanité du dimanche

"La force de ce film est d'inscrire ce destin individuel hors normes dans un mouvement collectif. S'il rappelle l'importance du combat, Free Angela démystifie le romantisme révolutionnaire supposé des années 1960 et 1970."

Eric Loret, Libération

"Toutes ces archives ont été récurées, "conformées" dans une espèce de continuum en couleur qui annule le temps. Angela en 71 a l'air plus proche qu'aujourd'hui. On ignore pourquoi mais on s'y sent obligé, élan physique : couleur, chaleur, proximité. Peut-être qu'il n'y a pas d'icone qui ne soit vraiment politique."

Télérama

"Au coeur de la tourmente, Angela Davis est la quitessence de l'énergie juvénile, calme et déterminée, d'une radicalité toujours pesée et profonde. Un ange de la colère noir".