top of page
Menu
GOLDA MARIA_edited.jpg

Berlinale 2020 - Compétition Panorama / Cinéma du réel / Festival international du film / Entrevues Belfort / Festival du film d’histoire de Pessac / Festival international de Jérusalem - « Avner Salev award »

Prix - Sélection officielle

Synopsis

En 1994, Patrick Sobelman filme chez elle sa grand-mère Golda Maria Tondovska.

 

Face à la caméra, ses souvenirs reviennent, de son enfance en Pologne à sa vie de femme en France, nous livrant le témoignage vivant d’une femme juive née en 1910, sa traversée du siècle et de ses horreurs.

Fiche technique

Durée : 1h55

Année : 2021

Genre : documentaire

Réalisation : Patrick Sobelman et

Hugo Sobelman

Scénario : Patrick Sobelman et

Hugo Sobelman

Production : GoGoGo Films 

Coproduction : Ex Nihilo

Distributeur :  AD VITAM
Vendeur international : MK2 Films

Financements : CNC, Fondation pour la mémoire de la Shoah, Fondation Rothschild, CNC aide après réalisation

Critiques

Patrick Grumberg

« Golda nous dit sans le dire qu’il faut vivre, et si nécessaire survivre, et surtout qu’il faut transmettre et transmettre encore pour que ceux qui nous survivront aient la même détermination, le même courage, la même envie de faire des films en famille, la famille des humains, qui triomphera elle aussi des nouvelles barbaries qui ne manqueront pas d’être au rendez-vous de l’histoire. »

Cahiers du Cinéma

"Un film d'une force historique immédiate" 

« Ce film de famille acquiert une portée universelle »

Les Fiches du Cinéma

 « Un précieux témoignage sidérant, intime et universel »

POSITIF

« Élégant, précis, indispensable»

« Une histoire saisissante »

« Intime et universel » 

Le Figaro

« À un moment où certains ont la mémoire qui flanche sur la tragédie des déportations juives en France, ce documentaire intime fait œuvre utile. »

Bande-annonce
bottom of page